ÉDITOS

 •
  1. Mettons le FN loin derrière

    Mardi 27 Mars 2012
      Le Parti de Gauche

    La marche immense du 18 mars a produit un basculement. Plusieurs sondages sont venus le conforter. Nous ne pouvons régler notre pas sur des objets aussi peu fiables et si manipulatoires. Mais ils fabriquent un paysage mental au milieu duquel beaucoup se repèrent. Celui-ci est devenu en quelques jours seulement méconnaissable depuis que la rivière du mouvement populaire est sortie de son lit. Hier il était dominé par le Front national. Ce parti est la véritable clé de voûte de la vie politique du + lire la suite…

  2. La rivière est sortie de son lit

    Mardi 20 Mars 2012
      François Delapierre

    Surgissement populaire inédit en pleine campagne présidentielle, la marche pour la Sixième République a rempli deux fois la place de la Bastille au point que le discours de Jean-Luc Mélenchon a dû y être rediffusé pour tous ceux qui n’avaient pas pu y accéder. Tout dans l’événement était hors norme. La détermination des cortèges, la patience obstinée des manifestants bloqués dans le boulevard, la multitude de panneaux faits à la main et de slogans mettant l’imagination au pouvoir.Nous n’ + lire la suite…

  3. Vivement dimanche !

    Samedi 17 Mars 2012
      François Delapierre

    La Cinquième République a commencé avec "je vous ai compris". Elle finit avec "j’ai compris". Le meeting de Villepinte dimanche dernier a mis en scène un homme seul, pris dans une fuite en avant narcissique, au coeur d’un récit qui en fait l’unique sujet de la petite comme de la grande histoire. "Si le Président ne tient pas, c’est tout l’édifice qui menace de se fissurer. Il fallait tenir, encore, toujours, envers et contre tout" s’est justifié le candidat président avant de faire la liste des ennemis qu + lire la suite…

  4. Fukushima vaut mieux qu’un accord politicien, un référendum est nécessaire !

    Samedi 10 Mars 2012
      Jean-Luc Mélenchon

    Un an après avoir commencé, les effets de la catastrophe nucléaire de Fukushima durent toujours.

    Cette situation montre l’urgence d’un débat en France sur l’énergie et plus globalement sur la transition énergétique. Et il doit être tranché par le peuple souverain, notamment sur le nucléaire, par référendum. Le Front de Gauche est le seul à le proposer.

    Je déplore que l’UMP, le FN et le Parti socialiste le refuse.

    Je regrette que l’accord de législature entre le PS et Jean-Pierre Chevènement n’en + lire la suite…

  5. À 50 jours

    Mardi 6 Mars 2012
      François Delapierre

    Le paradoxe est frappant. Sarkozy est l’un des présidents les plus rejetés de la Cinquième République. Son avenir électoral paraît désespéré. Et pourtant il parvient à imprimer rythme et thèmes à la campagne. Il vient de réussir à saturer l’espace médiatique d’une discussion absurde sur la viande hallal, donnant raison une nouvelle fois à l’extrême-droite qui est la principale bénéficiaire de cette manœuvre. La radicalisation à droite qu’il a choisie semble déporter tout le champ politique. Le Pen cite + lire la suite…

  6. Quand la Marine a coulé

    Mercredi 29 Février 2012
      François Delapierre

    L’effondrement de Marine Le Pen en direct sur le plateau de l’émission de France 2 « Des paroles et des actes », refusant de débattre avec Jean-Luc Mélenchon, a révélé la faiblesse de la candidate du FN. L’offensive a été lancée le 18 janvier dans un discours de Jean-Luc Mélenchon à Metz et relayée sur le terrain par un tract du Front de Gauche à 8,5 millions d’exemplaires. Au bout de six semaines seulement elle a perforé la baudruche Le Pen. Hier Marine Le Pen était jugée respectable par le + lire la suite…

  7. Triste vote

    Mercredi 22 Février 2012
      François Delapierre

    L’Assemblée nationale a voté ce mardi le Traité instituant le Mécanisme Européen de Stabilité. Sa décision était attendue puisque la majorité de droite devait logiquement approuver un traité écrit par Nicolas Sarkozy. Le vote des socialistes l’était moins. Après que le Bureau national du PS se soit plutôt prononcé pour le « non » et que François Hollande ait fait savoir qu’il était pour le « oui », la « synthèse » se fit sur l’abstention. « Notre abstention est dynamique, offensive. Le vote non aurait donné l’ + lire la suite…

  8. Ce qui manque aux grecs

    Mardi 14 Février 2012
      François Delapierre

    La Grèce est en passe d’imploser. L’application des plans d’austérité est en train de volatiliser la société. Il est difficile à nos compatriotes de prendre la mesure des tensions imposées au peuple grec par une Troïka en apparence si censée et respectable. Mais quand la baisse des revenus atteint 50%, par suite de la réduction des salaires, des pensions, du chômage qui a plus que doublé et de la multiplication des taxes qui frappent les classes populaires, c’est souvent l’existence tout entière qui + lire la suite…

  9. Petits étranglements entre amis

    Mardi 7 Février 2012
      François Delapierre

    Pendant que Sarkozy et Merkel font la tournée des plateaux télé, l’Europe austéritaire de la souveraineté limitée se met progressivement en place. C’est face aux « petits » Etats moins aptes à se défendre qu’elle se présente sans fards ni détours. Cette semaine c’est la Roumanie. Le gouvernement vient d’y démissionner. Les dirigeants politiques roumains n’arrivent plus à imposer à un peuple à bout de nerfs les politiques libérales inaugurées par le FMI dans ce pays il y a plus de trois ans + lire la suite…

  10. Finissons la cinquième

    Mardi 31 Janvier 2012
      François Delapierre

    Qu’ont retenu les téléspectateurs de l’émission ennuyeuse et embrouillée, mais gratuite et quasi obligatoire, que s’est offert Sarkozy dimanche dernier? Que ça allait saigner pour les ménages, sans doute. C’en est le meilleur résumé. Quant au détail, il fallait s’accrocher. Nous avons subi une avalanche d’annonces volontairement floues, certaines d’application immédiate, d’autres opportunément retardées au lendemain de l’élection et dont on peut parier qu’elles ne verront jamais le jour.

    Cet enfumage + lire la suite…

  11. Une force qui se projette

    Mardi 24 Janvier 2012
      François Delapierre

    Il se passe quelque chose d’inédit. La presse dominante indexe nos succès sur les difficultés que rencontrent nos concurrents à gauche. Mais le tournant des derniers jours n’est pas celui-là. Il est dans le fait que nous touchons pour la première fois la part de notre peuple qui ne participait plus à un jeu politique devenu pour elle insignifiant. C’était notre objectif essentiel. A Nantes puis à Metz, une foule nouvelle se presse à nos meetings.La veille encore, atomes isolés par le chômage de + lire la suite…

  12. RésistAAAnce

    Mardi 17 Janvier 2012
      François Delapierre

    La dégradation de la France par l’agence de notation Standard & Poors est un acte de guerre contre notre peuple. Avec un décorum d’objectivité pseudo-scientifique censé impressionner les braves gens, les agences de notation se présentent en observateurs infaillibles et impartiaux.

    Or ce sont des entreprises privées, fort profitables même dans le cas de S&P qui se vante d’une rentabilité de 43%. Leur croissance fulgurante accompagne l’augmentation des opérations de prêt. Elles ont donc partie liée à l’explosion + lire la suite…

  13. Pour ne plus tourner en rond, sortez du cirque !

    Mardi 10 Janvier 2012
      François Delapierre

    Jamais sans doute une campagne présidentielle n’a été aussi vide de propositions au point que le Front de Gauche fait figure de singularité inouïe avec sa série détaillée de mesures soumises aux électeurs.

    Qu’importe, il y a les sondages pour occuper les colonnes des journaux en racontant des histoires rapides à lire et faciles à comprendre. Les courbes de Sarkozy et Hollande vont se croiser nous annonce-t-on. Est-ce sûr? Quand cela va-t-il se produire? Sarkozy refrènera-t-il + lire la suite…

  14. Non on n’en vœux pas !

    Lundi 9 Janvier 2012
      François Delapierre

    Les vœux sont un moment paradoxal. Un rite immuablement répétitif marque l’entrée dans une année nouvelle, inédite et imprévisible. Nicolas Sarkozy porte cette contradiction à un sommet de duplicité. En apparence ses vœux pour 2012 marqueraient un tournant. Il se veut soudain obsédé par l’emploi, et on l’entend même se prétendre plus ferme à l’égard de la finance dont il proclame maintenant qu’elle ne lui dictera pas sa politique après avoir justifié en son nom la réforme des retraites.En réalité c’est + lire la suite…

  15. Brisons le piège de l’austérité

    Vendredi 16 Décembre 2011
      François Delapierre

    Le piège est en train de se refermer sur l’Europe. Le dernier sommet européen a marqué une escalade dans la rigueur en décidant de mettre en chantier un nouveau traité garanti austérité béton armé, verrouillé par la règle d’or et bardé de sanctions quasi automatiques pour punir les Etats qui sortiraient des clous. Voilà l’Union Européenne plongée dans la vrille implacable de la récession.

    Bonne et mauvaise nouvelle, nous ne sommes qu’au début de cette descente aux enfers. La chute est longue et + lire la suite…

  16. Choc et contre-choc

    Mardi 6 Décembre 2011
      François Delapierre

    C’est la stratégie du choc et ce n’est plus que cela. Pas même ses organisateurs peuvent encore croire que l’énième sommet Merkel-Sarkozy tenu lundi dernier aurait pu avancer quoi que ce soit d’efficace face à l’urgence d’une crise financière qui menace d’emporter toute la zone euro. Ces pantomimes se succèdent, alignant des décisions inutiles ou inappliquées. Il en va ainsi du fameux Fonds Européen de Stabilisation Financière censé permettre la mobilisation de 1000 milliards d’euros pour sauver les + lire la suite…

  17. Arrêter la pente de l’austérité

    Mardi 29 Novembre 2011
      François Delapierre

    Les nouveaux chiffres du chômage sont tombés ce lundi. Calamiteux, ils n’ont jamais été aussi élevés depuis 12 ans. Le même jour, autre record, la Bourse de Paris gagne plus de 5%. Cette concomitance n’est pas une première. Les licenciements boursiers faisaient hier bondir la valeur en bourse d’une entreprise. Faut-il maintenant que les pics du chômage renforcent l’attractivité d’un pays aux yeux de la finance? En fait, le poids accordé à tel ou tel indicateur révèle les rapports de force sur + lire la suite…

  18. Des deux côtés des Pyrénées

    Vendredi 25 Novembre 2011
      François Delapierre

    La droite a donc emporté les élections législatives en Espagne. Ce n’est pas le raz-de-marée annoncé et souvent décrit à rebours des faits. Car le Parti Populaire ne gagne que 500000 voix par rapport à l’élection de 2008 qu’il avait nettement perdue, passant de 40 à 44% des suffrages. Sa progression est bien moindre que celle d’Izquierda Unida (IU), le petit parti de l’autre gauche issu du mouvement communiste espagnol, qui progresse lui de 700000 voix, atteint 7% et passe de 2 à 11 élus, alors + lire la suite…

  19. Buffets de campagne : les écoutes collectives du 20 novembre

    Mercredi 23 Novembre 2011
      Eric Coquerel

    Les buffets de campagne du Front de gauche organisés autour du passage de Jean-Luc Mélenchon sur France 3 dimanche 20 novembre ont atteint leur cible. L’idée est de « subvertir » une émission TV pour, d’une part, susciter plus facilement le débat et libérer la parole, d’autre part attirer un public qui ne viendrait peut-être pas à un meeting plus classique. En résumé, il s’agit d’utiliser un outil de masse qui favorise l’implication citoyenne.

    Après une première expérience d’écoute + lire la suite…

  20. Hommage à Danielle Mitterrand, par Gabriel Amard

    Mardi 22 Novembre 2011
      Gabriel Amard

    Résistante. C’est le mot qui me vient à l’esprit lorsque je pense à Danielle Mitterrand. Résistante aux oppressions, résistante aux idées reçues, résistante à l’affaiblissement physique. C’était une combattante, et pour beaucoup, un modèle.

    Parcourant le monde avec France Libertés – Fondation Danielle Mitterrand pour soutenir les opprimés, elle a éclairé le peuple français sur les exactions commises par des régimes tyranniques sur leurs populations.

    Danielle Mitterrand n’a + lire la suite…

  21. La technique du coup d’Etat

    Mardi 15 Novembre 2011
      François Delapierre

    Et deux de plus. Après l’irlandais, vite oublié, avant peut-être l’espagnol à l’issue de ce dimanche électoral, les premiers ministres grecs et italiens ont du faire leur valise. Cela ressemblerait presque à un « qu’ils s’en aillent tous » européen. Sauf que faute de révolution citoyenne capable d’arrêter leur offensive, ce sont les spéculateurs privés qui font tomber les gouvernements pour mieux rester, eux, bien en place.

    Il faut étudier sérieusement le déroulement de ces coups d’état financiers. + lire la suite…

  22. Grèce, tombeau de la démocratie

    Mardi 8 Novembre 2011
      François Delapierre

    Le coup de force a réussi. En une semaine, plus de referendum et plus de Papandreou. Après s’être laissé un temps dicter sa date et la question posée, le premier ministre grec a dû abandonner en hâte le referendum puis le pouvoir. Chacun de ses reculs apeurés a préparé le suivant jusqu’à la chute.

    Au terme de cette débandade éclair, le voici comme nous le pronostiquions mardi dernier remercié au profit d’un gouvernement d’union nationale. La démocratie recule encore d’une case. Le gouvernement + lire la suite…

  23. Rien ne nous sera épargné !

    Samedi 5 Novembre 2011
      Jean-Luc Mélenchon

    Le premier ministre français se vante de préparer le budget le plus rigoureux depuis l’occupation de la France par l’Allemagne nazie. La chancelière allemande annonce dix ans de crise et de rigueur à l’Europe toute entière.

    L’Union européenne et le FMI agissent pour débarquer le premier ministre grec coupable d’un accès tardif et dérisoire d’indépendance à leur égard. Ils mettent sous surveillance l’Italie parce que son premier ministre italien déplairait aux marchés alors que l’économie du pays + lire la suite…

  24. La chaîne craque

    Mercredi 2 Novembre 2011
      François Delapierre

    Le sommet européen du dimanche 23 octobre s’était terminé sans décision, les 27 chefs d’Etat et de gouvernement réunis à Bruxelles acceptant d’attendre la réunion de la commission budgétaire du Bundestag fixée au mercredi suivant. Alors que la spéculation se déchaînait contre les principales dettes publiques européennes, personne n’avait rien trouvé à redire à cette exigence de respect de la souveraineté nationale allemande. Sarkozy s’était même senti obligé de mimer son grand frère en recevant les + lire la suite…

  25. Ni baisse des indemnités journalières, ni 4ème jour de carence

    Dimanche 30 Octobre 2011
      Martine Billard
    L’UMP, se rendant compte que la diminution de 6% du montant des indemnités journalières est particulièrement impopulaire, a fait pression sur le gouvernement pour trouver l’argent ailleurs.

    La réponse de Xavier Bertrand, ministre du travail de l’emploi et de la santé, est typique de ce gouvernement: le choix entre la peste et le choléra, mais dans les deux cas, ce seront toujours les salariés qui paieront. En effet, sa solution de rechange est de faire passer le + lire la suite…

COMMUNIQUÉS

 •
  1. Non à la fermeture du Val de Grâce !