ÉDITOS

 •
  1. Bras de fer

    Vendredi 6 Février 2015
      Eric Coquerel Secrétaire national à la coordination politique du Parti de Gauche


    Crédit photo photosdegauche.fr (Stéphane Burlot)

    L’écho de la victoire de Syriza le 25 janvier n’en a pas fini de résonner. Le gouvernement d’Alexis Tsipras a mis en place une stratégie de désobéissance européenne: d’une part des décisions unilatérales qui rompent avec les «engagements» imposées par la Troïka, de l’autre la proposition de renégociation de la dette avec Bruxelles en interpellant les gouvernements européens. Car, fait inhabituel pour les peuples habitués à ce que la gauche soit défigurée par + lire la suite…

  2. Le caillou grec

    Lundi 2 Février 2015
      François Delapierre

    Crédit photo photosdegauche.fr (Stéphane Burlot)

    Le débat européen n’a pas traîné. La victoire de Syriza en Grèce a rouvert la discussion sur la dette, sa soutenabilité et sa restructuration. Le fardeau imposé aux peuples européens est enfin sur la table des discussions.
    Athènes ne manque pas d’arguments pour réclamer une restructuration de la dette. Il y a surtout le vote sans ambiguïté du peuple grec. Il y a aussi le volume de cette dette. Elle a atteint un niveau insoutenable pour l’économie grecque. + lire la suite…

  3. Le signal grec

    Lundi 26 Janvier 2015
      François Delapierre


    Ainsi Syriza l’a emporté nettement aux élections législatives de dimanche dernier, en Grèce. Pour la première fois, un peuple européen a porté à la tête de son gouvernement un parti de l’autre gauche pour se débarrasser de l’austérité. C’est une défaite de la droite allemande et de tous ceux qui ont pris fait et cause pour le parti de l’ancien premier ministre, le conservateur Antonis Samaras, comme l’Espagnol Rajoy qui est venu à Athènes le soutenir. Rappelons, outre les déclarations de François Hollande, + lire la suite…

  4. L’effet domino

    Jeudi 22 Janvier 2015
      Eric Coquerel, coordinateur politique du Parti de Gauche


    Crédit photo photosdegauche.fr (stef.burlot)

    Le meeting de soutien à Syriza du 19 janvier 2015 à la salle Japy (Paris 11) rentrera sans doute dans les annales. Comme le fut celui de fondation du non de gauche au TCE le 17 mars 2005, dans le même lieu, soit le jour même où les sondages annonçaient pour la première fois le «Non» en tête. Même diversité, même unité, même dynamique d’élargissement au service d’un but commun: cette fois la victoire de Syriza. Et il est désormais tout à fait possible que, + lire la suite…

  5. Sécurité ou laïcité ?

    Lundi 19 Janvier 2015
      François Delapierre


    Policièrement parlant, disons-le, les preneurs d’otages de Charlie Hebdo et de la supérette kasher de la Porte de Vincennes étaient des rigolos. Certes ils ont fait un carnage qui a remué le pays dans ses profondeurs. Mais le principe d’une prise d’otages est de sauver les preneurs d’otages. Et ils y laissèrent leur vie. On ne peut pas grand-chose contre des candidats au suicide.
    C’est pourquoi la mise en cause des services de sécurité français n’a pas de sens. La réforme des renseignements généraux + lire la suite…

  6. Faire République de tout bois

    Samedi 17 Janvier 2015
      Eric Coquerel Secrétaire national à la coordination politique du Parti de Gauche

    La semaine écoulée constitue évidemment un moment historique. Face à des assassinats politiques de djihadistes, rien n’était écrit à l’avance. Nous étions en plein déferlement «Lepéno/Zémmourien». Le matin même Houellebecq, invité spécial de France Inter, voyait crédibiliser sa fiction délirante: «La France, un État Islamiste? Houellebecq l’anticipe seulement de 10 ans» a pu dire un auditeur sans aucune contrepartie d’un journaliste. L’intention des tueurs et de leurs commanditaires était claire + lire la suite…

  7. Un dimanche (chômé) du peuple

    Lundi 12 Janvier 2015
      François Delapierre

    Ne discutons pas les chiffres. Il y avait une affluence considérable à la marche nationale d’hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo. Il y avait sans doute des aspirations diverses à la manifestation: un souci de concorde nationale, le rejet du terrorisme, volonté d’une manifestation citoyenne sans les partis, fierté de voir la France de nouveau agissante, esprit libertaire typique de Charlie Hebdo… Et surtout la conviction bien partagée ici qu’il n’y a pas de République sans + lire la suite…

  8. Le soleil grec

    Lundi 5 Janvier 2015
      François Delapierre


    Crédit photo photosdegauche.fr (Stéphane Burlot)


    En cette rentrée glaciale, ceux qui aspirent à dégeler le climat européen, chose que François Hollande n’a pas faite, ont les yeux tournés vers la Grèce, et les pensées vers l’Espagne. Le peuple grec vote en premier, le 25 janvier, puis les Espagnols ont leurs élections générales en septembre 2015, sachant qu’il faudra enjamber des élections municipales et régionales.

    Non pas que les Grecs aient les moyens, seuls, de faire plier l’oligarchie européenne, + lire la suite…

  9. Des vœux de mobilisation

    Vendredi 19 Décembre 2014
      Eric Coquerel SN à la coordination politique du PG

    Les bonnes nouvelles sont suffisamment rares pour que le vent soufflant sur l’Europe en cette fin d’année soit apprécié à sa mesure. Il est venu d’abord du sud-est, de l’autre côté des Alpes, où la grève générale déclenchée le 12 décembre a rassemblé 60 % des salariés et mis 1,5 millions d’italiens dans la rue contre le budget d’austérité de Renzi et une loi de dérèglementation du travail. Le vent s’est orienté ensuite au nord où, après une manifestation historique le 26 novembre et trois journées + lire la suite…

  10. Fin d’année

    Lundi 15 Décembre 2014
      François Delapierre

    La législative partielle de l’Aube arrive comme pour clore l’année. Elle ressemble aux précédentes. En deux ans, la droite l’a emporté dans douze législatives partielles. Elle a donc une portée nationale. Les partis dits de gauche sont éliminés du deuxième tour par une abstention record qui frappe d’abord leurs électeurs. Le Front de gauche-PCF plafonne à 7%. Le second tour a vu s’affronter un représentant de l’extrême droite et de la droite extrêmisée. Bon appétit! Rien qui donne envie, à un électeur de + lire la suite…

  11. A l’assaut de la loi Macron

    Vendredi 12 Décembre 2014
      Raquel Garrido, SN au combat pour la constituante et la 6ème République

    A l’heure où nous publions ces lignes le Gouvernement n’a pas encore rendu public le projet de loi Macron. Parlementaires, syndicats, partis, journalistes, citoyens, personne n’a accès au détail de ce qui va constituer une régression très concrète dans les conditions d’existence de nos compatriotes. Pariant cyniquement sur la trêve des confiseurs pour empêcher que l’opposition ne s’organise concrètement, le Gouvernement a retardé au maximum le moment de la sortie du brouillard. Le secret et la + lire la suite…

  12. Le problème allemand

    Lundi 8 Décembre 2014
      François Delapierre


    Angela Merkel sera élue cette semaine présidente de la CDU
    .
    Un scrutin sans surprise car il n’y a qu’une seule candidate. Ce n’est pas pour cela que Nicolas Sarkozy a tant tenu à une photo souvenir avec l’impétrante fraîchement réélue. Comme un vulgaire chasseur d’autographes. C’est que le fauteuil donne accès à d’autres. La patronne de la droite allemande est aussi la cheffe de la «Grande Coalition» réunissant sociaux-démocrates et conservateurs derrière les priorités ordo-libérales chères à la + lire la suite…

  13. Sur nos deux jambes

    Mercredi 3 Décembre 2014
      Eric Coquerel Secrétaire national à la coordination politique du Parti de Gauche

    «Le Pen, Sarkozy, Hollande, la bataille de 2017 est lancée» titre le Monde du 2 décembre. Voilà donc les français sommés de départager dès maintenant les deux présidents, dont les politiques néo-libérales ont entraîné puis plongé le pays dans la crise, et la candidate d’extrême droite. Sur quoi se base-t-il? Le battage médiatique autour de l’élection de Sarkozy à la présidence de l’UMP n’a en effet pas réussi à masquer l’aspect caricatural de son entrée au siège de l’UMP comme s’il s’agissait de l’ + lire la suite…

  14. Le nouvel homme fort de la droite

    Lundi 1 Décembre 2014
      François Delapierre

    Personne n’ira lui compter les poux sur la tête. Aucun journaliste n’ira mesurer sa représentativité au nombre, immense, de personnes qui se sont mobilisées à son appel cette semaine. C’est comme si leur faiblesse numérique était gage de son influence. Comme lorsqu’il troqua la casquette de porte-parole des «entrepreneurs de France» pour celle de porte-voix de la mince couche oligarchique qui y est le plus lourdement assujettie en réclamant la suppression de l’ISF. On peut penser d’ailleurs + lire la suite…

  15. La France doit reconnaître l’Etat de Palestine

    Jeudi 27 Novembre 2014
      Martine Billard, SN à l'international et développement du réseau écosocialiste à l’international


    Les accords d’Oslo signés en 1993 prévoyaient la création d’une Autorité palestinienne, préfigurant une structure étatique pour le moment où l’Etat palestinien serait créé aux côtés d’Israël. Les négociations ultérieures étaient censées aborder la question des frontières et du statut de Jerusalem. Un Conseil palestinien devait se mettre en place avec pouvoir sur la bande de Gaza et la Cisjordanie à l’exception des colonies juives. Ce processus a échoué entre l’assassinat de + lire la suite…

  16. Le consensus austéritaire

    Lundi 24 Novembre 2014
      François Cocq


    Crédit photo photosdegauche.fr (COSKUN Alparslan)

    C’est cette semaine qu’on saura où a mené la stratégie de «bon élève» de François Hollande pour tenter d’écarter les sanctions européennes qui menacent la France. On attend en effet le verdict de la Commission européenne conformément au Traité négocié par Nicolas Sarkozy et ratifié par ses soins, sans en changer une ligne. La négociation menée en direct avec la droite allemande d’Angela Merkel aura au moins fait exploser la fiction d’une « + lire la suite…

  17. A Paris, Madrid ou Athènes, le même combat !

    Samedi 22 Novembre 2014
      Eric Coquerel Secrétaire national à la coordination politique du Parti de Gauche


    Crédit photo photosdegauche.fr (COSKUN Alparslan)

    Mardi dernier, le budget 2015 a été adopté en première lecture à l’assemblée nationale. À entendre le gouvernement, ce budget ne serait pas d’austérité… Non seulement il l’est, mais il va aggraver considérablement la situation économique du pays. Car si, depuis 2011, l’austérité a «coûté» 3,5 points de PIB et a réduit la croissance de 4,5 %, supprimant au passage 600 000 emplois, c’est surtout par la hausse des impôts. L’ + lire la suite…

  18. Impunité des puissants et colère populaire

    Lundi 17 Novembre 2014
      François Delapierre, Secrétaire national du Parti de Gauche

    L’impunité des puissants est l’un des traits les plus détestables du régime sous lequel nous vivons. Il n’en est pas de meilleure illustration que la mansuétude qui entoure les fraudeurs du fisc. Quel autre délit aurait valu à Jean-Claude Juncker un visa pour la présidence de la Commission Européenne? En France, les affaires Cahuzac et Thévenoud montrent ce que cette mansuétude doit à l’entre soi entre dirigeants politiques et représentants de la haute-bourgeoisie, où la + lire la suite…

  19. Après les urnes, tous dans la rue le 15 novembre !!!!

    Mercredi 12 Novembre 2014
      Eric Coquerel


    La première votation citoyenne sur le droit de révocabilité des élus initiée par le seul PG a démontré toute sa pertinence. Au-delà du résultat, son impact dans la population révèle surtout un peu plus la crise de régime. La prochaine votation fera mieux encore si, comme nous le souhaitons, elle est portée avec nous par d’autres organisations. La dynamique militante du PG n’est pas pour rien dans ce succès, mais le contexte est indiscutablement porteur. Chaque semaine apporte + lire la suite…

  20. Deux ans et demi, c’est long !

    Lundi 10 Novembre 2014
      François Delapierre

    Certes les institutions de la Cinquième République permettent à un président de la République d’exercer l’essentiel des pouvoirs même s’il est démuni de tout soutien populaire. Mais ça use. Même les régimes les plus autoritaires ont besoin d’un peu de légitimité pour durer. Il se peut donc que la chute de Hollande soit aussi celle de la Cinquième République.

    En tout cas un principe est en train d’émerger qui a fait aussi son entrée dans plusieurs des nouvelles constitutions américaines. C’est + lire la suite…

  21. Une semaine de mobilisation générale

    Jeudi 6 Novembre 2014
      Eric Coquerel

    Parce qu’elle se situe cent ans après le déclenchement de la «grande guerre», la célébration de l’armistice, le 11 novembre, prendra une importance particulière. Elle est l’occasion de rappeler qu’elle a clôturé la première mondialisation capitaliste.

    Ceux qui pensent l’actuelle mondialisation inédite se trompent en effet lourdement. Entre le milieu du XIXème siècle et la première guerre mondiale, l’expansion du commerce et l’intensification des échanges de capitaux ont été telles que l’ + lire la suite…

  22. Révoquons-les !

    Lundi 3 Novembre 2014
      Raquel Garrido , SN au combat pour la constituante et la 6ème République


    Chaque semaine ajoute des épisodes à la chronique de la chute de la 5ème République. Thomas Thevenoud revient à l’Assemblée Nationale, soulignant que la transparence ne suffit pas, dès lors que les élus sont inamovibles. Le représentant de la finance Emmanuel Macron fait son job de représentant: il égrène en mesures gouvernementales les demandes du Medef et des lobbys: Travail du dimanche, mise en concurrence du ferroviaire avec le transport routier de passagers, pseudos «réformes structurelles» censées + lire la suite…

  23. L’empire funeste de la finance

    Lundi 3 Novembre 2014
      François Delapierre


    Le niveau de la dette globale, rapportée à la richesse produite mondialement, a atteint de nouveaux sommets après une hausse de 38 points de pourcentage de 2008 à 2012. C’est l’un des constats dressés par les quatre économistes états-uniens auteurs du Geneva Report. Autrement dit, malgré les exhortations austéritaires à réduire la dette (publique), l’endettement global de l’économie n’a pas diminué depuis la crise des «subprimes», au contraire. C’est donc bien un prétexte. Les acteurs de la + lire la suite…

  24. Un mi-mandat crépusculaire

    Jeudi 30 Octobre 2014
      Eric Coquerel, SN à la coordination politique du PG


    Le bilan à mi-mandat de François Hollande était des plus sombres. Depuis le week-end dernier, il est devenu dramatique. Pour la première fois depuis la mort de Malik Oussekine il y a 28 ans, un jeune homme a en effet été tué par la police lors d’une manifestation. Du côté des commentateurs zélés du pouvoir on refuse cette comparaison au prétexte, si l’on comprend bien, que Charles Pasqua était le Ministre de l’intérieur d’un gouvernement de droite et que Bernard Cazeneuve serait le Ministre de l + lire la suite…

  25. Une consigne ? La Sixième !

    Lundi 27 Octobre 2014
      François Delapierre

    Et si Hollande se préparait à une cohabitation avec la droite? Il serait fidèle à ce qu’est devenu la 5ème République. Il pourrait penser réaliser un bon coup politicien en fatiguant l’adversaire avant la présidentielle de 2017. Hypothèse bien sûr. Mais on ne peut l’exclure. Trop de signes concordent. Ce je-m’en foutisme qu’il manifeste devant l’érosion de sa majorité au Parlement, qui n’est plus que relative. Son mépris du soutien populaire. Son goût des déculottées électorales. Et si Sarkozy + lire la suite…

COMMUNIQUÉS

 •