Le Parti de Gauche soutient la révolution citoyenne en cours en Corée du Sud

Grâce à la mobilisation de millions de coréens, le parlement vient de décider la destitution de la présidente Park Geun-hye.

Si la cour constitutionnelle le valide, la présidente sera privée de ses pouvoirs exécutifs. Les manifestants dénoncent un vaste scandale de corruption entre le pouvoir et l’oligarchie économique du pays. Cette mobilisation est donc aussi sociale. Elle conteste radicalement le capitalisme despotique qui règne en Corée du Sud. C’est ce que nous a rappelé la délégation du syndicat général de Samsung, interdit par le géant de l’électronique, que le Parti de Gauche, seul parti à le faire en France, a reçu mercredi. Le Parti de Gauche soutient la révolution citoyenne en cours en Corée du Sud.

Related Posts

cmorel
Nous serons de nouveau observateurs au procès du HDP le 18 septembre en Turquie
A Alep, la situation est terrifiante
pgo
Sommet du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert : la France doit s’engager dans la transparence financière !

Leave a Reply