pgo

Sommet du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert : la France doit s’engager dans la transparence financière !

Ce vendredi 9 décembre s’achevait à Paris le 4ème sommet du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. Lancé en 2011, ce mécanisme international a vocation à faire s’engager les États qui le rejoignent sur des plans nationaux visant à augmenter la transparence et la participation citoyenne. Les questions de transparence financière ont bien évidemment été au cœur des trois jours de discussions.

La France a pris en 2016 la coprésidence de ce partenariat, et s’est ainsi positionnée comme moteur de ce mécanisme, en organisant ce sommet et en amenant de nouveaux pays à rejoindre le partenariat. Le Parti de Gauche tient à rappeler à François Hollande et son gouvernement que la lutte pour la transparence financière ne prend pas fin ce soir alors que le sommet s’achève. Alors que certaines ONGs, comme Anticor, la Quadrature du Net ou Regards Citoyens, ont clairement mis en cause les engagements de la France dans ce partenariat, le Parti de Gauche sera extrêmement vigilant à ce que ce sommet ne reste pas une simple manœuvre politique.

Pour assumer la responsabilité de la coprésidence du Partenariat, la France doit s’engager pour la transparence financière, en particulier au niveau international. Jeudi 8 décembre, François Hollande a accueilli fièrement le Premier Ministre du Luxembourg Xavier Bettel au sein de ce mécanisme international. C’est donc désormais sa responsabilité durant les mois qui lui restent à la présidence de République et s’il ne veut pas faire perdre toute sa crédibilité au partenariat, d’assurer un suivi extrêmement rigoureux des engagements de ce pays en matière de transparence financière, en premier lieu en matière d’échanges de renseignements fiscaux et d’informations bancaires. Si le Parti de Gauche arrive au pouvoir en 2017 dans le cadre de la France Insoumise, nous y veillerons en tout cas scrupuleusement. 

Related Posts

cmorel
Nous serons de nouveau observateurs au procès du HDP le 18 septembre en Turquie
A Alep, la situation est terrifiante
Coree du sud
Le Parti de Gauche soutient la révolution citoyenne en cours en Corée du Sud

Leave a Reply