santé parti de gauche

Cessez de jouer avec notre santé !

santé parti de gaucheL’austérité a encore frappé. Cette fois c’est à Limoges, où des salariés du CHU sont en grève de la faim depuis lundi. Il s’agit d’une lutte pour la plus élémentaire des exigences : avoir les moyens décents de travailler. L’hôpital public est malade des politiques d’austérité, et le CHU de Limoges ne fait pas exception. Les non-remplacements de départs en retraite, le recours au travail précaire, l’absence de moyens humains suffisants mettent désormais les personnels en situation intenable. Le recours aux heures supplémentaires atteint ses limites. En 2016 ce sont 3000 heures supplémentaires q