Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de notre camarade Alain Billon, ancien député de Paris et responsable « Maghreb-Machrek » du Parti de Gauche.

En 2009, après des décennies de militantisme politique qui l’avaient amené sur les bancs de l’Assemblée Nationale, puis à mettre son intelligence et son sens de l’écoute au service du gouvernement de 1997 à 2002, Alain Billon avait choisi de s’engager au sein du Parti de Gauche.

Celles et ceux qui ont milité à ses côtés gardent le souvenir d’un homme doux, imprégné d’humanisme et d’une grande simplicité.

Fidèle à ses idées, soucieux de transmettre aux autres sa profonde connaissance historique et politique de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient, Alain s’est pleinement investi dans l’animation de la commission internationale du Parti.

Alain a été au premier rang des militants agissant avec une détermination sans faille pour le rapprochement des peuples. Il a notamment représenté le Parti de Gauche au Forum Social Mondial de Tunis en 2013 puis au sein de la Conférence Méditerranéenne de la Gauche. Il a œuvré inlassablement au suivi des luttes sociales et politiques traversant le monde arabe, en lien avec des militants de tous les pays du bassin méditerranéen, et lors des déplacements officiels de Jean-Luc Mélenchon en Tunisie, en Algérie et au Maroc en 2013.
Au moment où tant de forces œuvrent à opposer les peuples, le plus bel hommage à rendre à Alain Billon sera de continuer ce combat pour l’union du bassin méditerranéen autour d’objectifs humanistes universels.

Pour l’heure, nous avons ce soir une pensée affectueuse pour ses proches, et en particulier son épouse Cathy, à qui nous présentons toutes nos condoléances.

Leave a Reply