glyphosate

Glyphosate prolongé : les lobbies ont eu le dessus

Combien de temps encore les gouvernements céderont-ils aux lobbies de l’agro-industrie sans se soucier ni de la santé des paysans et plus globalement de l’ensemble des êtres humains ni de l’état de la planète ?

Visiblement le président qui a l’oreille de la chancelière a eu un problème de transmission ou de réception puisqu’il semble bien  que ce soit l’Allemagne qui ait fait basculer le vote en passant de l’abstention à un vote pour.

Qu’à cela ne tienne, nous continuerons la bataille pour faire interdire le plus rapidement possible ce pesticide nocif pour la santé. La mobilisation citoyenne fera reculer Monsanto.

Mais dès maintenant le gouvernement français doit appliquer le principe de précaution présent dans la Charte de l’Environnement intégrée à la Constitution et donc interdire toute utilisation du glyphosate sur l’ensemble du  territoire français.

Leave a Reply