5 dec

Le 5 décembre, résistons pour la sauvegarde du système solidaire par répartition de retraites

La Commission Education du Parti de Gauche apporte son soutien à la journée de mobilisation de jeudi 5 décembre contre le projet de réforme des retraites. Elle appelle à des manifestations massives dans tous le pays.

La réforme des retraites portée par la majorité constituée autour du Président Macron doit être perçue comme une étape décisive dans la volonté de casser le pacte républicain et social issu du programme du Conseil national de la Résistance au lendemain de la Libération. Se mobiliser contre ce projet rétrograde représente une cause d’intérêt général.

La volonté de détruire le système par répartition des retraites, fondé sur la solidarité, est évidente. Le système par points envisagé ne constitue qu’une étape vers l’introduction de la logique de capitalisation. A ce compte, il n’y aura quasiment que des perdants, et plus particulièrement dans l’éducation nationale qui constitue depuis longtemps une cible privilégiée des contre-réformes.

Le Parti de Gauche appelle à faire nombre dans les cortèges de manifestants ce jeudi 5 décembre. Il encourage également à participer aux assemblées générales qui se tiendront à la suite des manifestations et détermineront la suite du mouvement.

Plus que jamais pour le Parti de Gauche, pour que « Les jours heureux » (titre du programme du Conseil national de la Résistance) ne soient pas relégués aux oubliettes, le mot d’ordre est « Résistance ! ».


Pour la Commission nationale Education du PG, Francis DASPE

Related Posts

5 decembre
Retrait de la réforme des retraites Macron-Delevoye
Le Parti de Gauche soutient le D-Day Solidaires des sous-traitants du nucléaire
Solidarité avec notre camarade syndicaliste, Kamel Guemari

Leave a Reply