Au cours de la manifestation des gilets jaunes à Paris le samedi 26 janvier, plusieurs dizaines de membres d’un groupe d’extrême droite se sont attaqués à des militant.e.s du NPA.

Le Parti de gauche apporte son soutien et sa solidarité aux camarades du NPA. Le même jour on apprend que la police a interpellé des activistes identitaires dans leur local du XV° arrondissement qui s’armaient en vue de commettre des agressions contre des militants antifascistes. À Lyon aussi, à plusieurs reprises l’extrême droite a commis des violences envers des manifestants lors des rassemblements des gilets jaunes.

La solidarité anti-fasciste doit rester sans faille. Ici encore le ministre de l’intérieur marque son incapacité en laissant ces faits gravissimes sans réponse.

Leave a Reply