Ce jeudi 31 mai à Amiens se tient le procès des six militants de la confédération paysanne.

Le Crime de ces lanceurs d’alerte non violents ? Avoir voulu alerter l’opinion publique en démontant proprement les installations de la ferme usine des mille vaches, usine concentrationnaire à animaux qui fonctionne depuis plus de 3 ans dans l’illégalité avec la complicité des pouvoirs publics.

Le Parti de Gauche appelle à la mobilisation pour cette journée de manifestation contre l’industrialisation de l’agriculture, contre la souffrance animale. Ce procès va se dérouler après que les députés LREM aient rejeté tous les amendements défendant la cause animale ( broyage des poussins, élevage en cages…).

Face aux nombreuses urgences (climatiques, sanitaires…), faisons de cette journée celle de la défense d’une agriculture paysanne respectueuse de l’environnement et de la santé des citoyens.

Soyons nombreux à leurs côtés dès 9 heures en face du palais de justice pour exiger leur relaxe !

Leave a Reply