Le Parti de Gauche apporte son soutien à la mobilisation populaire en Colombie et dénonce les violences commises par le Président Ivan Duque

Depuis une semaine, les colombiens et les colombiennes manifestent par centaines de milliers à travers le pays pour dénoncer l’injustice sociale et la politique du président Ivan Duque. Cette puissante mobilisation populaire, qui fait suite aux manifestations de 2019, porte en elle la revendication légitime d’un changement de politique en Colombie, alors que le gouvernement poursuit un agenda et des projets de réformes qui ne promettent que plus d’injustice et de pauvreté dans le pays. 

Le Président Ivan Duque a décidé de répondre à ces mobilisations par la violence de l’armée et des « forces de l’ordre ». Depuis plusieurs jours on assiste à une escalade des violences contre les manifestants, l’armée tirant aujourd’hui à balles réelles contre sa propre population. Les réseaux sociaux sont actuellement inondés d’images de violences atroces commises par l’armée sur des manifestants.  Le bilan humain enregistré par plusieurs ONG est dramatique et continu d’empirer chaque jour : plusieurs dizaines de morts, des centaines de blessés et d’arrestations arbitraires depuis seulement une semaine. 

Cette répression sanglante est la continuité du climat de violence qui règne en Colombie depuis plusieurs années. Depuis 2016 et la signature des accords de Paix en Colombie qui ne furent pas respectés, le pays enregistre chaque année des centaines d’assassinats d’opposants politiques. Ainsi depuis 2016, plus d’un millier d’opposants politiques parmi lesquels des dirigeants syndicaux, des militants indigènes, des défenseurs des droits humains, des militants écologistes, des militants pacifistes ont été tués.  

Le Parti de Gauche condamne la violence et la brutalité du gouvernement colombien contre sa population et apporte son soutien à la mobilisation sociale qui se poursuit en Colombie. Nous appelons la communauté internationale ainsi que le gouvernement français à ne pas rester dans le silence alors que la situation du droit des opposants politiques et le bilan humain de cette répression s’aggravent de jour en jour.  Nous déclarons notre soutien aux forces en lutte en Colombie qui depuis plusieurs années font acte d’un grand courage et d’une détermination politique sans faille afin d’apporter une alternative sociale, écologique, démocratique et pacifique dans le pays. 

Leave a Reply