Le Planning familial, organisation féministe et d’éducation populaire agissant depuis plus de 65 ans, fait depuis le 18 août 2022 l’objet d’une attaque extrêmement violente sur Twitter et sur d’autres réseaux sociaux, de la part de personnalités d’extrême-droite et de leurs sympathisant·es. Ces attaques prennent prétexte d’une affiche présentant deux hommes assis sur un canapé, dont l’un a le ventre arrondi, pour appeler au dé-subventionnement de l’organisation et pour en contester la légitimité en tant qu’association de défense des droits des femmes et de lutte pour le droit à l’avortement.

Cette affiche vise à sensibiliser sur le fait que des hommes trans, qui ont été assignés femmes à la naissance, peuvent aussi être enceints. Car l’accueil fait par Planning familial est inconditionnel et les personnes trans y ont toute leur place pour leur santé sexuelle mais aussi dans leur parcours de transition.

Le Parti de Gauche réaffirme son soutien plein et entier au Planning familial dans sa démarche émancipatrice, contre tous les antichoix, les transphobes mais aussi contre les réactionnaires de tout poil. Car derrière cette attaque visant une minorité de personnes, c’est bien la liberté de chaque femme de disposer de son propre corps qui est en jeu, ce corps que les réactionnaires voudraient régir et contraindre pour défendre un ordre basé sur la domination masculine dans tous ses avatars économiques et religieux. Nous le réaffirmons : ce combat féministe est à la base de notre conception écosocialiste de la société dans laquelle nous voulons vivre libres et égaux.

Leave a Reply