ÉDITOS

 •
  1. Tous à Paris contre le traité austéritaire et pour un référendum

    Jeudi 6 Septembre 2012
      Martine Billard, Co-Présidente du Parti de Gauche

    Lundi 27 août, Jean-Marc Ayrault, premier ministre, déclarait qu’il n’était pas question de changer de braquet. Deux jours plus tard, le conseil des ministres décidait d’avancer la reprise de la session parlementaire de 15 jours.
    Puis le président François Hollande multipliait les apparitions et les déclarations et enfin le premier ministre déclare dans Le Monde «Ça suffit» à propos des petites phrases de ses ministres.
    Il faut dire que cet été on a eu l’impression + lire la suite…

  2. Une rentrée à grande vitesse

    Mardi 28 Août 2012
      Le Parti de Gauche

    La rentrée politique du Front de Gauche témoigne mieux qu’un discours du chemin parcouru lors de la séquence électorale qui a précédé les vacances scolaires.

    Les 4 millions de voix de la présidentielle changent sous nos yeux le paysage politique du pays. Elles donnent un écho presque fulgurant aux analyses sur les 100 jours du gouvernement Ayrault exposées par Jean-Luc Mélenchon lors d’un entretien au JDD. N’oublions jamais que nous sommes notre premier média! La vitesse de propagation de nos + lire la suite…

  3. Mais qu’attend le gouvernement pour se bouger !

    Jeudi 19 Juillet 2012
      Martine Billard, Co-Présidente du Parti de Gauche

    François Hollande n’avait certes pas pris beaucoup d’engagements lors de sa campagne électorale mais s’était vanté d’avoir préparé la première année de mandat.

    Or, à part quelques décrets ou circulaires à juste titre abrogées, fleurissent surtout des groupes de travail, des commissions et autres formules diverses visant à remettre à demain toute décision. Nous assistons à une session parlementaire avec très peu de textes mis à l’ordre du jour (et celui contre le harcèlement + lire la suite…

  4. Réponse du PG à l’Appel "stop subventions pollutions"

    Vendredi 13 Juillet 2012
      Signatures en fin d'article

    A : Monsieur Marc Mossalgue, Chargé de l’information Réseau Action Climat,Madame Manuela Lorand, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme

    Paris, le 10 juillet 2012

    Objet: campagne «Non aux subventions à la pollution»

    Le Parti de Gauche souhaite vous faire part de son soutien à l’appel «pour l’arrêt des subventions à la pollution et la mise en place d’une fiscalité française cohérente et écologique», vous transmettre quelques remarques sur les argumentaires développés dans le cadre de + lire la suite…

  5. Hollande, l’autre cohérence

    Mardi 10 Juillet 2012
      François Delapierre

    Une bonne nouvelle. Finalement, François Hollande a renoncé à sa funeste idée de donner aux accords sociaux la primauté sur la loi et le décret. Il s’est contenté d’annoncer qu’une énième révision constitutionnelle introduira dans la constitution la nécessité du dialogue social. Force restera donc à la loi. Pour les républicains c’est un point essentiel. Central. Pour les partisans du progrès social, aussi! Car rappelons-le, l’État était présent à la conférence sociale qui vient de se terminer. + lire la suite…

  6. L’austérité c’est maintenant

    Mercredi 4 Juillet 2012
      François Delapierre

    La couleur politique du nouveau gouvernement n’y change rien. La France va prochainement adopter un plan de rigueur d’une brutalité sans précédent. C’est une immense erreur économique car c’est la première fois que le moteur de la deuxième économie du continent sera ainsi éteint. Il y aura des réactions en chaîne. Même l’opinion allemande pouvait le comprendre: son économie est rattrapée par les difficultés de ses voisins condamnés au régime sec par leur propre chancelière. Et les statistiques + lire la suite…

  7. Derrière le SMIC

    Mardi 26 Juin 2012
      François Delapierre

    Une hausse de salaires de 12%. C’est en moyenne celle dont ont bénéficié cette année les grands banquiers américains et européens. Comment ne pas voir que l’évolution des salaires est l’expression d’un rapport de forces! Aucune loi économique implacable n’impose donc au gouvernement Ayrault de mégoter sur la hausse du SMIC. Elle ne dépassera pas 5% disait-il avant les élections législatives. Sitôt le scrutin passé, on apprend que le SMIC pourrait n’augmenter que de la moitié de ce chiffre. Cela ferait + lire la suite…

  8. Sarkozy battu, l’UMP éliminée, reste la cinquième !

    Mercredi 20 Juin 2012
      François Delapierre

    Une longue séquence électorale s’achève. Il faudra laisser retomber la poussière avant de pouvoir discerner avec précision le paysage qui en surgit. Un peu de recul ne sera pas de trop. Et un peu de repos pour les acteurs engagés que nous avons été! On peut néanmoins commencer à repérer le paradoxe qui a dominé ce scrutin.

    D’un côté s’est exprimée une forte attente de changement. Elle permet la défaite de Sarkozy et de l’UMP. Elle se retrouve aussi bien dans la majorité absolue + lire la suite…

  9. Le fantôme de Sarkozy

    Mercredi 13 Juin 2012
      François Delapierre

    La séquence électorale présidentielle-législatives continue en apparence de tourner la page du sarkozysme. Mais derrière la rupture, elle conserve en réalité des éléments de continuité essentiels avec ce régime. Les cinq années d’hyperprésidentialisation ont laissé leur empreinte sur la vie politique française. La législative, qui se tient pour la troisième fois seulement dans la foulée immédiate de la présidentielle, a été comme effacée par celle-ci. La participation s’effondre. Dans cette décrue + lire la suite…

  10. Derniers jours

    Mardi 5 Juin 2012
      François Delapierre

    Une poignée de jours nous sépare désormais du premier tour. Le vote confirmera que l’alternance à gauche est engagée. La défaite de Sarkozy a déjà commencé à fissurer profondément l’édifice UMP pris dans une guerre au sommet dont on ne voit pas comment elle pourrait se résoudre pacifiquement. La ligne dure continue à dominer le parti ex-présidentiel, engagé dans une entreprise extraordinairement périlleuse de concurrence avec l’extrême-droite qui l’amène parfois à la remplacer, souvent à la légitimer. Cette + lire la suite…

  11. Tenir tête à la troïka européenne

    Vendredi 1 Juin 2012
      Martine Billard

    La Commission européenne a envoyé en catimini ses fonctionnaires à Parispour émettre des exigences quant à l’évolution économique et sociale de la France. Cette procédure relève de la scandaleuse disposition du semestre européen adoptée par toutes les forces politiques du parlement français à l’exclusion des députés et sénateurs au Front de Gauche, et qui consiste à contrôler les projets de budget des états avant même que les parlements nationaux aient eu à les voter.

    Comme prévisible, la + lire la suite…

  12. Social

     •

    Tout se tient

    Mardi 29 Mai 2012
      François Delapierre

    Y a-t-il un rapport entre la préparation du prochain sommet social, qui commence au moment où nous bouclons A Gauche, et les premiers pas du gouvernement Ayrault sur la scène internationale? Oui, sans aucun doute.

    Face à la crise, les stratégies économiques, sociales et internationales se tiennent étroitement. Quand Laurent Fabius demande «sans arrogance» aux Grecs de supporter une baisse de leurs salaires de 22% pour ne pas mettre en péril les actifs de banques européennes gavées de titres de dette + lire la suite…

  13. Il faut écouter Tsipras

    Mardi 22 Mai 2012
      François Delapierre

    Alexis Tsipras était ce lundi de passage à Paris. Cet homme est le principal dirigeant de Siriza, deuxième formation politique et premier parti de gauche d’un pays, la Grèce, qui concentre aujourd’hui l’attention de tous les gouvernements européens parce que s’y joue en partie l’avenir de l’Europe. Et pourtant, personne, à part le Front de Gauche, n’a reçu Tsipras.

    Laurent Fabius, le ministre des affairesétrangères, déclarait le jour même sur Europe 1«il faut bien qu’on explique sans arrogance à nos + lire la suite…

  14. Présidentielle

     •

    On l’a viré !

    Mercredi 9 Mai 2012
      François Delapierre

    Une page se tourne, tout à la fois dans la joie, le soulagement et la difficulté. L’élection aura été tendue et disputée jusqu’au bout. Les deux camps se sont fortement mobilisés pour faire la différence, dans un contexte d’extrême-droitisation du débat politique provoqué par Sarkozy et entretenu par un feu roulant médiatique mettant au centre le FN. Un nouveau paysage émerge de ce grand brassage civique. Les droites sont battues mais elles se sont homogénéisées. Dans l’idéologie comme dans les + lire la suite…

  15. On lâche rien !

    Mercredi 2 Mai 2012
      François Delapierre

    En détournant vers le vote François Hollande au premier tour des millions d’électeurs qui se retrouvent dans le programme du Front de Gauche, le vote utile a produit l’inverse de ce qu’il était censé assurer. Il a mis Marine Le Pen en troisième position et a installé ses thèmes au centre du débat d’entre-deux tours. Ce n’est pas une raison pour la fortifier dans ce rôle! La complaisance avec laquelle des médias et des personnalités réputées de gauche lui accordent cette place centrale est criminelle. Les + lire la suite…

  16. Une poussée exceptionnelle

    Mardi 24 Avril 2012
      François Delapierre

    Il ne faut pas additionner des choux et des carottes… Et pourtant les commentateurs comparent les voix obtenues dimanche par Jean-Luc Mélenchon avec des sondages. «Alors déçus?» entonnent-ils en chœur. Mais ce sont les sondeurs qui devraient s’expliquer sur cet écart! Il faut rapporter une élection à une autre élection. Le score du Front de Gauche marque une progression fulgurante par rapport à la dernière élection nationale, les européennes. 3 millions de voix en plus et un pourcentage presque + lire la suite…

  17. L’enjeu

    Mardi 17 Avril 2012
      François Delapierre

    Derniers jours, dernières heures, le flot s’accélère. L’énergie libérée à la Bastille a rebondi au Capitole puis au Prado. Il a fallu les plages de Marseille pour trouver un lieu suffisamment grand pour abriter provisoirement la vague immense. Restent ensuite le 19 avril à Paris puis le déferlement dans les urnes. Dans quelques jours nous en connaitrons l’ampleur. Déjà nous pressentons qu’un mouvement irrépressible est en train de changer la face de l’élection.

    Regardez-les s’agiter pour mettre en place hâtivement + lire la suite…

  18. Dans la brèche

    Mardi 10 Avril 2012
      François Delapierre

    Après le séisme de la Bastille, les répliques se multiplient. A Toulouse une foule tout à fait hors normes a débordé de la place du Capitole, envahissant rues et places environnantes et se massant devant les écrans relais qui y étaient disposés. Un torrent populaire s’est engouffré par la brèche ouverte dans le jeu verrouillé de la Cinquième République. Les commentateurs paniqués s’efforcent de colmater leur décor vacillant en rangeant le candidat du Front de gauche dans de vieilles cases bien délimitées. C + lire la suite…

  19. La Cinquième se défend, la campagne se tend

    Mardi 3 Avril 2012
      Le Parti de Gauche

    Quelle tristesse de voir une pluie de coups venus de la gauche s’abattre sur le Front de Gauche depuis qu’un sondage nous a annoncés devant Marine Le Pen! A croire que beaucoup regrettent le confort de situation que représentait la menace FN. L’injure remplace parfois l’accusation désormais dépassée de faire le jeu de l’extrême-droite. Faut-il que les Le Pen aient contaminé les esprits pour que les plus excessifs des dirigeants du PS reprennent contre nous leurs principaux « + lire la suite…

  20. Mettons le FN loin derrière

    Mardi 27 Mars 2012
      Le Parti de Gauche

    La marche immense du 18 mars a produit un basculement. Plusieurs sondages sont venus le conforter. Nous ne pouvons régler notre pas sur des objets aussi peu fiables et si manipulatoires. Mais ils fabriquent un paysage mental au milieu duquel beaucoup se repèrent. Celui-ci est devenu en quelques jours seulement méconnaissable depuis que la rivière du mouvement populaire est sortie de son lit. Hier il était dominé par le Front national. Ce parti est la véritable clé de voûte de la vie politique du + lire la suite…

  21. La rivière est sortie de son lit

    Mardi 20 Mars 2012
      François Delapierre

    Surgissement populaire inédit en pleine campagne présidentielle, la marche pour la Sixième République a rempli deux fois la place de la Bastille au point que le discours de Jean-Luc Mélenchon a dû y être rediffusé pour tous ceux qui n’avaient pas pu y accéder. Tout dans l’événement était hors norme. La détermination des cortèges, la patience obstinée des manifestants bloqués dans le boulevard, la multitude de panneaux faits à la main et de slogans mettant l’imagination au pouvoir.Nous n’ + lire la suite…

  22. Vivement dimanche !

    Samedi 17 Mars 2012
      François Delapierre

    La Cinquième République a commencé avec "je vous ai compris". Elle finit avec "j’ai compris". Le meeting de Villepinte dimanche dernier a mis en scène un homme seul, pris dans une fuite en avant narcissique, au coeur d’un récit qui en fait l’unique sujet de la petite comme de la grande histoire. "Si le Président ne tient pas, c’est tout l’édifice qui menace de se fissurer. Il fallait tenir, encore, toujours, envers et contre tout" s’est justifié le candidat président avant de faire la liste des ennemis qu + lire la suite…

  23. Fukushima vaut mieux qu’un accord politicien, un référendum est nécessaire !

    Samedi 10 Mars 2012
      Jean-Luc Mélenchon

    Un an après avoir commencé, les effets de la catastrophe nucléaire de Fukushima durent toujours.

    Cette situation montre l’urgence d’un débat en France sur l’énergie et plus globalement sur la transition énergétique. Et il doit être tranché par le peuple souverain, notamment sur le nucléaire, par référendum. Le Front de Gauche est le seul à le proposer.

    Je déplore que l’UMP, le FN et le Parti socialiste le refuse.

    Je regrette que l’accord de législature entre le PS et Jean-Pierre Chevènement n’en + lire la suite…

  24. À 50 jours

    Mardi 6 Mars 2012
      François Delapierre

    Le paradoxe est frappant. Sarkozy est l’un des présidents les plus rejetés de la Cinquième République. Son avenir électoral paraît désespéré. Et pourtant il parvient à imprimer rythme et thèmes à la campagne. Il vient de réussir à saturer l’espace médiatique d’une discussion absurde sur la viande hallal, donnant raison une nouvelle fois à l’extrême-droite qui est la principale bénéficiaire de cette manœuvre. La radicalisation à droite qu’il a choisie semble déporter tout le champ politique. Le Pen cite + lire la suite…

  25. Quand la Marine a coulé

    Mercredi 29 Février 2012
      François Delapierre

    L’effondrement de Marine Le Pen en direct sur le plateau de l’émission de France 2 « Des paroles et des actes », refusant de débattre avec Jean-Luc Mélenchon, a révélé la faiblesse de la candidate du FN. L’offensive a été lancée le 18 janvier dans un discours de Jean-Luc Mélenchon à Metz et relayée sur le terrain par un tract du Front de Gauche à 8,5 millions d’exemplaires. Au bout de six semaines seulement elle a perforé la baudruche Le Pen. Hier Marine Le Pen était jugée respectable par le + lire la suite…

COMMUNIQUÉS

 •
  1. Politique Familiale


    No Future ?