ÉDITOS

 •
  1. Incompétence des généraux

    Mardi 30 Octobre 2012
      François Delapierre

    Nous avons déjà montré comment la ratification du TSCG et la programmation d’une austérité budgétaire historique engage notre pays dans une vis sans fin de récession économique. La stratégie du gouvernement implique également un cercle vicieux politique cette fois, une pente auto-entretenue d’affaiblissement idéologique et politique face à la droite et au patronat.

    La gestion par le PS du débat sur la compétitivité en est une consternante illustration. Pour préparer les esprits à son budget de + lire la suite…

  2. Le peuple répond résistance

    Mardi 23 Octobre 2012
     

    Et ça continue à marche forcée. Les textes s’enchaînent sans répit. Rarement dans une session parlementaire un gouvernement aura autant recouru à la procédure d’urgence. Quand il l’a appliquée au TSCG, c’était pour empêcher le débat car il n’y avait aucune raison de précipiter le vote du Parlement. La loi instaurant une Banque Publique d’Investissement passera aussi à la moulinette d’une procédure accélérée. Cela ajoutera à l’opacité d’un accouchement préparé sous la férule du banquier Pigasse, + lire la suite…

  3. Gouvernement PS-EELV = austérité + soumission à la Troïka européenne + renoncements + répression

    Jeudi 18 Octobre 2012
      Martine Billard, Co-Présidente du Parti de Gauche

    Ce mardi aura été un raccourci fulgurant des politiques gouvernementales:
    - au petit matin évacuation par la force d’opposants à l’aéroport Notre Dame des Landes alors que plus de 500 gendarmes et CRS empêchaient tout déplacement dans le secteur
    - à la mi-journée annonce de la mise en liquidation de la raffinerie de Petroplus alors qu’un repreneur existe
    - en début d’après-midi début du débat sur le budget d’austérité 2013.

    La troïka + lire la suite…

  4. La droite vous dit merci

    Mardi 16 Octobre 2012
      François Delapierre

    L’Assemblée nationale et le Sénat viennent donc d’adopter le TSCG. Malgré la manière brutalement antidémocratique dont a été expédiée la discussion parlementaire, il s’agit d’un tournant dont il faut prendre la mesure.

    D’abord ce vote engage la France dans le cercle vicieux de l’austérité. La récession et le chômage frappent sous nos yeux tous les pays européens soumis à ce régime. Obéir à la règle d’or c’est se soumettre à une vis sans fin de réduction de l’activité. Bartolone, le président de l’ + lire la suite…

  5. Élection contagion !

    Mardi 9 Octobre 2012
      François Delapierre

    Pourra-t-on jamais assez remercier le journal Le Monde pour sa contribution à l’internationalisation de la révolution bolivarienne du Venezuela? Organe le plus acharné et le plus caricatural de la lutte antichaviste dans notre pays, il en fait un sujet d’hostilité contre le Front de Gauche dès le mois d’août dernier. Le 21 au matin, Michel Sapin tente de répliquer aux critiques de Jean-Luc Mélenchon sur le bilan des cent premiers jours du gouvernement en mettant en cause «la gauche tonitruante, la gauche + lire la suite…

  6. Un pied dans la porte

    Mardi 2 Octobre 2012
      François Delapierre

    Mission accomplie, nous avons mis le pied dans la porte. Tout a été fait pour blinder le dispositif d’imposition du TSCG: calendrier extrêmement précoce, argumentaire gouvernemental réduisant le rejet du traité à une agression contre Hollande, refus systématique d’Ayrault de répondre à nos arguments, black-out médiatique… Malgré cela, nous avons réussi une mobilisation magnifique, regroupant 80 000 à 100 000 personnes dans des cortèges qui frappaient par leur niveau de conscience et de détermination. + lire la suite…

  7. Dimanche, attaquons le verrou

    Mardi 25 Septembre 2012
      François Delapierre

    Ces derniers jours confirment l’étendue de l’opposition au traité européen austéritaire, le TSCG.

    Citons notamment l’appel à manifester le 30 septembre voté par la direction nationale de la FSU à plus de 70% et le vote tout aussi large du conseil national d’Europe Ecologie les Verts contre le traité. Chaque soutien à cette cause est précieux pour le 30, bien sûr, mais aussi au-delà. Car cette journée décisive sera un moment dans un bras de fer de plus longue haleine pour la reconquête de la + lire la suite…

  8. Cocktail détonant

    Mardi 18 Septembre 2012
      François Delapierre

    Le 13 septembre dernier, Les Echos publiaient une synthèse sans appel. Les instituts de conjoncture économique abaissent les uns après les autres leurs prévisions de croissance pour 2013. 0,3 % en moyenne alors que le gouvernement base son budget sur une estimation de 0,8 %. La banque Natixis est plus optimiste que ses consœurs. Son conjoncturiste l’explique: «Notre scénario n’intègre à ce stade que les mesures déjà votées et j’attends la présentation du budget pour le réactualiser. Si la France devait à + lire la suite…

  9. L’Europe de Karlsruhe

    Mercredi 12 Septembre 2012
      François Delapierre

    Les juges de la cour constitutionnelle allemande, basée à Karlsruhe, sont les vedettes médiatiques du moment. Ils émargent à la rubrique curiosité sympathique. Les titres de presse ânonnent que l’Europe et les marchés sont suspendus à la décision qu’ils vont prendre sur la compatibilité du TSCG avec la loi fondamentale allemande. Imaginons un instant que l’on attende la décision démocratique d’un peuple consulté par referendum comme ce fut le cas avec les Irlandais lors du traité de Lisbonne. Que n’ + lire la suite…

  10. Tous à Paris contre le traité austéritaire et pour un référendum

    Jeudi 6 Septembre 2012
      Martine Billard, Co-Présidente du Parti de Gauche

    Lundi 27 août, Jean-Marc Ayrault, premier ministre, déclarait qu’il n’était pas question de changer de braquet. Deux jours plus tard, le conseil des ministres décidait d’avancer la reprise de la session parlementaire de 15 jours.
    Puis le président François Hollande multipliait les apparitions et les déclarations et enfin le premier ministre déclare dans Le Monde «Ça suffit» à propos des petites phrases de ses ministres.
    Il faut dire que cet été on a eu l’impression + lire la suite…

  11. Une rentrée à grande vitesse

    Mardi 28 Août 2012
      Le Parti de Gauche

    La rentrée politique du Front de Gauche témoigne mieux qu’un discours du chemin parcouru lors de la séquence électorale qui a précédé les vacances scolaires.

    Les 4 millions de voix de la présidentielle changent sous nos yeux le paysage politique du pays. Elles donnent un écho presque fulgurant aux analyses sur les 100 jours du gouvernement Ayrault exposées par Jean-Luc Mélenchon lors d’un entretien au JDD. N’oublions jamais que nous sommes notre premier média! La vitesse de propagation de nos + lire la suite…

  12. Mais qu’attend le gouvernement pour se bouger !

    Jeudi 19 Juillet 2012
      Martine Billard, Co-Présidente du Parti de Gauche

    François Hollande n’avait certes pas pris beaucoup d’engagements lors de sa campagne électorale mais s’était vanté d’avoir préparé la première année de mandat.

    Or, à part quelques décrets ou circulaires à juste titre abrogées, fleurissent surtout des groupes de travail, des commissions et autres formules diverses visant à remettre à demain toute décision. Nous assistons à une session parlementaire avec très peu de textes mis à l’ordre du jour (et celui contre le harcèlement + lire la suite…

  13. Réponse du PG à l’Appel "stop subventions pollutions"

    Vendredi 13 Juillet 2012
      Signatures en fin d'article

    A : Monsieur Marc Mossalgue, Chargé de l’information Réseau Action Climat,Madame Manuela Lorand, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme

    Paris, le 10 juillet 2012

    Objet: campagne «Non aux subventions à la pollution»

    Le Parti de Gauche souhaite vous faire part de son soutien à l’appel «pour l’arrêt des subventions à la pollution et la mise en place d’une fiscalité française cohérente et écologique», vous transmettre quelques remarques sur les argumentaires développés dans le cadre de + lire la suite…

  14. Hollande, l’autre cohérence

    Mardi 10 Juillet 2012
      François Delapierre

    Une bonne nouvelle. Finalement, François Hollande a renoncé à sa funeste idée de donner aux accords sociaux la primauté sur la loi et le décret. Il s’est contenté d’annoncer qu’une énième révision constitutionnelle introduira dans la constitution la nécessité du dialogue social. Force restera donc à la loi. Pour les républicains c’est un point essentiel. Central. Pour les partisans du progrès social, aussi! Car rappelons-le, l’État était présent à la conférence sociale qui vient de se terminer. + lire la suite…

  15. L’austérité c’est maintenant

    Mercredi 4 Juillet 2012
      François Delapierre

    La couleur politique du nouveau gouvernement n’y change rien. La France va prochainement adopter un plan de rigueur d’une brutalité sans précédent. C’est une immense erreur économique car c’est la première fois que le moteur de la deuxième économie du continent sera ainsi éteint. Il y aura des réactions en chaîne. Même l’opinion allemande pouvait le comprendre: son économie est rattrapée par les difficultés de ses voisins condamnés au régime sec par leur propre chancelière. Et les statistiques + lire la suite…

  16. Derrière le SMIC

    Mardi 26 Juin 2012
      François Delapierre

    Une hausse de salaires de 12%. C’est en moyenne celle dont ont bénéficié cette année les grands banquiers américains et européens. Comment ne pas voir que l’évolution des salaires est l’expression d’un rapport de forces! Aucune loi économique implacable n’impose donc au gouvernement Ayrault de mégoter sur la hausse du SMIC. Elle ne dépassera pas 5% disait-il avant les élections législatives. Sitôt le scrutin passé, on apprend que le SMIC pourrait n’augmenter que de la moitié de ce chiffre. Cela ferait + lire la suite…

  17. Sarkozy battu, l’UMP éliminée, reste la cinquième !

    Mercredi 20 Juin 2012
      François Delapierre

    Une longue séquence électorale s’achève. Il faudra laisser retomber la poussière avant de pouvoir discerner avec précision le paysage qui en surgit. Un peu de recul ne sera pas de trop. Et un peu de repos pour les acteurs engagés que nous avons été! On peut néanmoins commencer à repérer le paradoxe qui a dominé ce scrutin.

    D’un côté s’est exprimée une forte attente de changement. Elle permet la défaite de Sarkozy et de l’UMP. Elle se retrouve aussi bien dans la majorité absolue + lire la suite…

  18. Le fantôme de Sarkozy

    Mercredi 13 Juin 2012
      François Delapierre

    La séquence électorale présidentielle-législatives continue en apparence de tourner la page du sarkozysme. Mais derrière la rupture, elle conserve en réalité des éléments de continuité essentiels avec ce régime. Les cinq années d’hyperprésidentialisation ont laissé leur empreinte sur la vie politique française. La législative, qui se tient pour la troisième fois seulement dans la foulée immédiate de la présidentielle, a été comme effacée par celle-ci. La participation s’effondre. Dans cette décrue + lire la suite…

  19. Derniers jours

    Mardi 5 Juin 2012
      François Delapierre

    Une poignée de jours nous sépare désormais du premier tour. Le vote confirmera que l’alternance à gauche est engagée. La défaite de Sarkozy a déjà commencé à fissurer profondément l’édifice UMP pris dans une guerre au sommet dont on ne voit pas comment elle pourrait se résoudre pacifiquement. La ligne dure continue à dominer le parti ex-présidentiel, engagé dans une entreprise extraordinairement périlleuse de concurrence avec l’extrême-droite qui l’amène parfois à la remplacer, souvent à la légitimer. Cette + lire la suite…

  20. Tenir tête à la troïka européenne

    Vendredi 1 Juin 2012
      Martine Billard

    La Commission européenne a envoyé en catimini ses fonctionnaires à Parispour émettre des exigences quant à l’évolution économique et sociale de la France. Cette procédure relève de la scandaleuse disposition du semestre européen adoptée par toutes les forces politiques du parlement français à l’exclusion des députés et sénateurs au Front de Gauche, et qui consiste à contrôler les projets de budget des états avant même que les parlements nationaux aient eu à les voter.

    Comme prévisible, la + lire la suite…

  21. Social

     •

    Tout se tient

    Mardi 29 Mai 2012
      François Delapierre

    Y a-t-il un rapport entre la préparation du prochain sommet social, qui commence au moment où nous bouclons A Gauche, et les premiers pas du gouvernement Ayrault sur la scène internationale? Oui, sans aucun doute.

    Face à la crise, les stratégies économiques, sociales et internationales se tiennent étroitement. Quand Laurent Fabius demande «sans arrogance» aux Grecs de supporter une baisse de leurs salaires de 22% pour ne pas mettre en péril les actifs de banques européennes gavées de titres de dette + lire la suite…

  22. Il faut écouter Tsipras

    Mardi 22 Mai 2012
      François Delapierre

    Alexis Tsipras était ce lundi de passage à Paris. Cet homme est le principal dirigeant de Siriza, deuxième formation politique et premier parti de gauche d’un pays, la Grèce, qui concentre aujourd’hui l’attention de tous les gouvernements européens parce que s’y joue en partie l’avenir de l’Europe. Et pourtant, personne, à part le Front de Gauche, n’a reçu Tsipras.

    Laurent Fabius, le ministre des affairesétrangères, déclarait le jour même sur Europe 1«il faut bien qu’on explique sans arrogance à nos + lire la suite…

  23. Présidentielle

     •

    On l’a viré !

    Mercredi 9 Mai 2012
      François Delapierre

    Une page se tourne, tout à la fois dans la joie, le soulagement et la difficulté. L’élection aura été tendue et disputée jusqu’au bout. Les deux camps se sont fortement mobilisés pour faire la différence, dans un contexte d’extrême-droitisation du débat politique provoqué par Sarkozy et entretenu par un feu roulant médiatique mettant au centre le FN. Un nouveau paysage émerge de ce grand brassage civique. Les droites sont battues mais elles se sont homogénéisées. Dans l’idéologie comme dans les + lire la suite…

  24. On lâche rien !

    Mercredi 2 Mai 2012
      François Delapierre

    En détournant vers le vote François Hollande au premier tour des millions d’électeurs qui se retrouvent dans le programme du Front de Gauche, le vote utile a produit l’inverse de ce qu’il était censé assurer. Il a mis Marine Le Pen en troisième position et a installé ses thèmes au centre du débat d’entre-deux tours. Ce n’est pas une raison pour la fortifier dans ce rôle! La complaisance avec laquelle des médias et des personnalités réputées de gauche lui accordent cette place centrale est criminelle. Les + lire la suite…

  25. Une poussée exceptionnelle

    Mardi 24 Avril 2012
      François Delapierre

    Il ne faut pas additionner des choux et des carottes… Et pourtant les commentateurs comparent les voix obtenues dimanche par Jean-Luc Mélenchon avec des sondages. «Alors déçus?» entonnent-ils en chœur. Mais ce sont les sondeurs qui devraient s’expliquer sur cet écart! Il faut rapporter une élection à une autre élection. Le score du Front de Gauche marque une progression fulgurante par rapport à la dernière élection nationale, les européennes. 3 millions de voix en plus et un pourcentage presque + lire la suite…

  1. Le Parti de Gauche félicite le Front Populaire tunisien