Notre camarade Jean Ortiz vient de nous quitter.

Intellectuel communiste, « grande gueule insoumise » comme il aimait à le faire savoir, il était un infatigable passeur de mémoire.
Fils de républicain espagnol, il faisait vivre les luttes d’émancipation, les combats antifascistes et  la révolution cubaine avec fougue et capacité de conviction.
Le Parti de Gauche présente ses condoléances à sa famille et à ses  proches.

Compañero Jean Ortiz,
¡Presente Ahora y siempre!

Leave a Reply