Attentats de Christchurch : Non au racisme anti-musulmans

Le Parti de Gauche s’associe aux hommages organisés cette semaine en mémoire des victimes de l’attentat anti-musulmans perpétré dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande la 15 mars.

Participer à ces hommages est un devoir pour toute force politique ou associative luttant contre toutes les formes de racismes, sans hiérarchisation.

Ce devoir est d’autant plus prégnant en France que, rappelons-le, le meurtrier qui a massacré 50 personnes s’est largement inspiré de la théorie raciste et délirante du « grand remplacement », remise au goût du jour par l’écrivain français d’extrême droite Renaud Camus, et largement relayée par des politiques et des intellectuels réactionnaires habitués des plateaux télévisés.

Les déclarations a posteriori rejetant toute violence physique n’enlèvent rien au fait que certaines idées produites ici peuvent semer la mort à l’autre bout du monde. Espérons que cette tuerie de masse amènera certains professionnels de la haine à réviser leurs discours.

C’est aussi pour rappeler que la République Française a vocation à s’opposer aux délires identitaires d’où qu’ils viennent que le Parti de Gauche sera présent ce vendredi 22 mars, Place de la République à 19h, au rassemblement en hommage aux victimes des attentats de Christchurch.

Leave a Reply