Rodrigues

Le gouvernement doit cesser sa répression : les blessés ça suffit !

La violence politique du gouvernement a encore fait une nouvelle victime hier lors de la manifestation autorisée place de la Bastille. L’un des animateurs reconnus du mouvement gilets jaunes, Jérôme Rodrigues, a été gravement blessé à l’oeil, allongeant la liste de plusieurs milliers de blessés, dont plus de cent très gravement atteints.

On ne peut pas parler de bavures policières : le caractère répété, les dangers connus des armes utilisées et autorisées par la hiérarchie constituent une opération de répression sans pareille depuis 1968.

Incapable de répondre aux revendications des gilets jaunes, le gouvernement choisit la violence. Le ministre de l’Intérieur doit répondre de sa responsabilité et démissionner. Le Parti de Gauche exige l’arrêt immédiat des armes de type LBD et GLI4.

Le gouvernement doit assurer la liberté de manifester, droit constitutionnel garanti depuis 1789 par l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme.

Leave a Reply