Non aux aides extra-légales à l’investissement des lycées privés

Le Parti de Gauche dénonce la décision prise par la Commission permanente du Conseil régional Occitanie vendredi 7 juin 2019. Elle a voté une aide de 7,5 millions d’euros pour les investissements dans les lycées privés sous contrat.

Cette aide n’entre pas dans le cadre des subventions obligatoires que la loi impose aux collectivités locales d’attribuer aux lycées privés sous contrat. La loi fait obligation au conseil régional de financer le fonctionnement des lycées privés au prorata des aides qu’il affecte aux lycées publics. Mais la législation ne prévoit pas d’aides régionales ou publiques à l’investissement pour les lycées privés. Il s’agit donc ici d’une subvention extra-légale de 7,5 millions pour l’enseignement privé.

Guilhem SERIEYS, élu Insoumis au conseil régional Occitanie et membre de la Commission permanente, est intervenu pour s’opposer à cette décision. Il a rappelé que la priorité doit aller au service public. La non application stricte de la loi constitue également une très regrettable entorse au principe de laïcité.

Le PG rappelle que les fonds publics doivent être réservés à l’école publique. En Occitanie, comme dans l’ensemble du territoire de la République, l’argent de tous doit être affecté au financement de l’école de tous, pas de celle du choix de quelques uns.

Guilhem SERIEYS et Jean-Christophe SELLIN, élus Insoumis au Conseil régional Occitanie

Francis DASPE, co-animateur de la Commission nationale Education du PG

Related Posts

education
Education : qui sème le vent des mauvaises réformes…
Le macronisme vend l’école à la découpe comme une marchandise
L’école de la confiance de Blanquer suscite la défiance

Leave a Reply