Victoire, l’argentine a rejeté le néolibéralisme

Dès le premier tour, l’Argentine a dégagé Mauricio Macri et son projet néolibéral qui a plongé l’Argentine dans une misère accrue. Ce dimanche 27 octobre, les argentins ont voté à 48% pour Alberto Fernandez et Kristina Kirshner qui seront à partir du 10 décembre les nouveau Président et Vice Présidente de l’Argentine pour les 4 prochaines années.

Leur tâche sera colossale : lutter contre la faim qui est redevenue une réalité dans le pays, élever les salaire, relancer l’économie pour enrayer l’”industricide” et relancer un plan de développement régional pour le continent latino-américain.

Fort d’une alliance solide de différents secteurs politiques allant de la gauche au centre, le Frente de Todos rassemble les espoirs des argentins mais aussi au niveau mondial car après celle du Mexique, cette victoire marque aussi un nouveau tournant progressiste pour le continent.

Le parti de Gauche adresse toutes ses félicitations au nouveau ticket présidentiel.

Pour le Parti de Gauche Florence Poznanski et Claudio Calfuquir

Related Posts

Amfis 2019
La Révolution et l’art de la rencontre

Leave a Reply