educ

Le paravent des 12 élèves par classe au CP en REP +

L’annonce de M. Blanquer est un paravent. 

Contrairement aux promesses de campagne du candidat Macron, elle ne concerne qu’une part des établissements d’éducation prioritaire, les écoles REP  (Réseau d’éducation prioritaire) demeurant en dehors du dispositif.

Elle ne répond pas à l’urgence des recrutements nécessaires pour faire face à l’augmentation de la démographie scolaire.

Elle engendrera une dégradation des conditions d’apprentissage pour des centaines de milliers d’élèves des autres classes, confrontés à la hausse des effectifs moyens par classe et aux conséquences du démantèlement programmé du dispositif « plus de maîtres que de classes ». 

Le Parti de Gauche est au côté des enseignant-e-s et parents d’élèves déjà mobilisés contre les conséquences d’une politique inscrite dans le droit fil des précédentes, toujours soumise aux impératifs comptables.

Leave a Reply